Je n’ai pas de connaissances spécifiques sur le monde arabo-musulman. Tout ce que j’ai, c’est la connaissance du comportement humain en général, et ma vision de travailleuse sociale.

Tout ce que je sais, c’est que plus l’humain vit dans des conditions défavorables à son accomplissement personnel (Maslow) tel que les milieux défavorisés, le manque d’éducation, la pauvreté, l’insécurité alimentaire, les milieux violents, l’absence du sentiment d’appartenance, l’absence de sens de la vie, l’absence d’espace pour s’exprimer, le manque de reconnaissance par ses pairs, le chômage, la toxicomanie, le manque d’estime, la colère mal gérée, le sentiment d’impuissance sur sa situation, et tellement pleins d’autres facteurs, plus il a tendance à rester en mode survie.

Ce mode survie est tout à fait correct de manière temporaire. Mais à long terme, la frustration engendrée par l’incapacité à gravir les échelons de l’échelle d’accomplissement personnel peut rendre quelqu’un en simple mode survie à un mode que je qualifierais de « bestial ». D’un jour, se dire, « y’en a marre ! ». Vient ce jour où trouver que prendre les armes pour se venger est un acte acceptable pour ces humains. Vient ce jour où il n’y a que deux choix en tête, soit le suicide, soit la révolte. Certains choisissent de faire les deux.

La religion intervient sur l’échelle de l’accomplissement personnel en donnant notamment une éducation, un sentiment d’appartenance qui peut aider au sentiment d’insécurité alimentaire, ainsi qu’au sens de la vie, à la reconnaissance de ses pairs et à l’estime, chez ceux qui en ont besoin. Mais l’intégrisme religieux vient plutôt accentuer la colère de ces individus, en jouant sur leur vulnérabilité et leur fragilité par leurs frustrations de vie antérieure. N’importe quel humain, de toutes les religions, toutes les ethnies peut donc se retrouver vulnérable à l’intégrisme religieux, tout dépendamment de son échelle d’accomplissement personnel, de ses expériences passées, et des influences qu’il a autour de lui.

Plus une société prend soin de ses citoyens, plus il est facile pour eux d’accéder à leur accomplissement personnel. Or, les guerres qui ne finissent plus, les dictatures, les dirigeants corrompus, les inégalités sociales qui créent soit des richesses extrêmes ou bien de la famine, ne font qu’allumer des feux de révoltes futures à l’intérieur de ces personnes déjà frustrées par la vie.

Je souhaite qu’un jour tous les dirigeants de pays, peu importe lesquels, comprennent ce message. En attendant, je ne peux qu’offrir mes sympathies aux victimes des attentats passés, présentes, et bien malheureusement futures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s