Un beau programme au Cabaret du Lion d’Or

Un beau programme au Cabaret du Lion d’Or

Je suis allée voir le spectacle de David Beaucage et Katherine Levac au Cabaret du Lion d’Or, le 26 mars 2016, intitulé « Un beau programme », avec Jérémy du Temple-Quirion en première partie. Ayant vu ce spectacle assez tardivement comparé aux autres personnes de mon entourage, j’avais des attentes assez élevées envers le show, en raison des bons commentaires qui fusaient de partout.

Les attentes ont été bel et bien remplies, malgré quelques petites anicroches. Les humoristes étaient bien rodés, ils démontraient encore une fois leur talent tous les trois. La salle était magnifique, le décor sur scène était sympathique, agréable et bien confectionné. Les blagues étaient bonnes, même si pour plusieurs d’entre elle, je les avais déjà entendues auparavant dans les soirées d’humour. Ce spectacle avait clairement pour but de rendre confortable les gens qui y assistaient, en raison de son agréabilité. Un petit spectacle cute à voir en couple.

Nonobstant la très belle salle du Cabaret du Lion d’Or, la majorité des désagréments de notre soirée venaient de celle-ci.  Cela a commencé par un vestiaire obligatoire plus cher que la normale (2.50$ par personne), l’absence de grignotines pour accompagner les consommations, mais cela a surtout finit par la présence non-nécessaire d’une entracte, qui fût au final très mal placée, après la courte première partie (trop tôt, donc trop longue, et finalement très agace), ce qui devait peut-être être obligatoire dans cette salle pour forcer les gens à consommer*, et finalement, le coût des billets qui ne valaient pas nécessairement 20$ (peut-être en raison d’une cote de la salle qui influence sur le prix)*.

En somme, ce spectacle demeure quand même un spectacle à voir, surtout en raison du talent de chacun des humoristes sur scène ce soir là, à commencer par Jérémy du Temple-Quirion, David Beaucage et finalement Katherine Levac. Notons que ces deux derniers chantent super bien, c’est vraiment cute à voir et très agréable à entendre. Les textes sont également très bien écrits. Je conseille ce spectacle pour tous les tourtereaux de ce monde, qui sont dans un mood de spectacle que je qualifie de « confortable », en espérant qu’ils refassent ce show dans une salle plus accessible financièrement pour tout le monde.

 

*Simple hypothèse. Ça m’arrive d’avoir tort.

 

Avez-vous déjà assisté à ce spectacle? Si oui, dans quel  contexte? Racontez-moi votre expérience dans les commentaires. 

 

 

Publicités

Les attentats de la révolte

Les attentats de la révolte

Je n’ai pas de connaissances spécifiques sur le monde arabo-musulman. Tout ce que j’ai, c’est la connaissance du comportement humain en général, et ma vision de travailleuse sociale.

Tout ce que je sais, c’est que plus l’humain vit dans des conditions défavorables à son accomplissement personnel (Maslow) tel que les milieux défavorisés, le manque d’éducation, la pauvreté, l’insécurité alimentaire, les milieux violents, l’absence du sentiment d’appartenance, l’absence de sens de la vie, l’absence d’espace pour s’exprimer, le manque de reconnaissance par ses pairs, le chômage, la toxicomanie, le manque d’estime, la colère mal gérée, le sentiment d’impuissance sur sa situation, et tellement pleins d’autres facteurs, plus il a tendance à rester en mode survie.

Ce mode survie est tout à fait correct de manière temporaire. Mais à long terme, la frustration engendrée par l’incapacité à gravir les échelons de l’échelle d’accomplissement personnel peut rendre quelqu’un en simple mode survie à un mode que je qualifierais de « bestial ». D’un jour, se dire, « y’en a marre ! ». Vient ce jour où trouver que prendre les armes pour se venger est un acte acceptable pour ces humains. Vient ce jour où il n’y a que deux choix en tête, soit le suicide, soit la révolte. Certains choisissent de faire les deux.

La religion intervient sur l’échelle de l’accomplissement personnel en donnant notamment une éducation, un sentiment d’appartenance qui peut aider au sentiment d’insécurité alimentaire, ainsi qu’au sens de la vie, à la reconnaissance de ses pairs et à l’estime, chez ceux qui en ont besoin. Mais l’intégrisme religieux vient plutôt accentuer la colère de ces individus, en jouant sur leur vulnérabilité et leur fragilité par leurs frustrations de vie antérieure. N’importe quel humain, de toutes les religions, toutes les ethnies peut donc se retrouver vulnérable à l’intégrisme religieux, tout dépendamment de son échelle d’accomplissement personnel, de ses expériences passées, et des influences qu’il a autour de lui.

Plus une société prend soin de ses citoyens, plus il est facile pour eux d’accéder à leur accomplissement personnel. Or, les guerres qui ne finissent plus, les dictatures, les dirigeants corrompus, les inégalités sociales qui créent soit des richesses extrêmes ou bien de la famine, ne font qu’allumer des feux de révoltes futures à l’intérieur de ces personnes déjà frustrées par la vie.

Je souhaite qu’un jour tous les dirigeants de pays, peu importe lesquels, comprennent ce message. En attendant, je ne peux qu’offrir mes sympathies aux victimes des attentats passés, présentes, et bien malheureusement futures.

Changer le monde avec Équiterre

Changer le monde avec Équiterre

Cet été, le 3 juillet 2016, je courrai 5 km sur le Mont Royal afin d’amasser 1000$ pour l’organisme Équiterre, pour venir en aide à la cause des changements climatiques.

Ceux qui me connaissent le savent déjà pour la plupart, j’ai la cause environnementale très à coeur. En effet, je trouve qu’il est d’une importance cruciale de militer en faveur des énergies vertes et durables afin de se débarrasser une fois pour toute du pétrole et autres énergies fossiles, il en va de la survie de l’espèce humaine, rien de moins. Notre mode de vie actuel va à l’encontre du respect de la Terre, et il faut carrément revoir nos systèmes économiques pour la recentrer sur l’humain au service de la planète, plutôt que le contraire.

Équiterre travaille en ce sens, et vise à augmenter son autonomie financière afin de pouvoir exercer une meilleure pression envers les instances gouvernementales pour que ceux-ci agissent concrètement en faveur des énergies vertes.

Je vous invite donc à donner le don que vous voulez pour financer ma course, selon vos désirs et budgets. Je suis sans jugement, que vous donniez 1$, 2$, 10$, 50$ ou plus si vous le désirez. Je vous en serais éternellement reconnaissante. Pour ma part, je m’engage personnellement à courir ce 5 km sur le Mont Royal, et ce, même si je ne suis pas une habituée de la course, et encore moins du sport en général. Ce 5 km représente environ 12 X ma capacité d’endurance à la course actuellement, pour vous donner une idée de mes capacités physiques et tout ce que ça implique pour moi.

 

Pour faire un don, cliquez ici : https://equiterre.generosa.ca/course-changer-le-monde/participants/56e5c35b6bd46c0401df20f5

 

Meilleurs moments des Mercredis Rires Garantis [ARTICLE PHOTOS]

Meilleurs moments des Mercredis Rires Garantis [ARTICLE PHOTOS]

La saison des Mercredis Rires Garantis se termine bientôt ! Venez vite avant de le regretter pour toujours et à jamais….

Jusqu’à maintenant, voici quelques photos de nos meilleurs moments : Mathieu Cyr, Eddy King, Alex Douville, Kim Lizotte, Katherine Levac, Pierre-Bruno Rivard, Guillaume Pineault, Rosalie Vaillancourt, Alex Roof, Cathleen Rouleau, Stéphane Poirier, Christopher Williams, Martin Vachon, Yannick de Martino, Simon LeBlanc, Pierre-Luc Pomerleau, Maude Landry, JC Surette, Joe Guérin, Étienne Dano, Alex Roy, et VRAIMENT plusieurs autres!

Nous avons eu des moments formidables, notamment lors de levée de fonds qui a rempli le bar à craquer, ou encore, lors de l’Halloween ou de Noël, où nous avons eu droit au bar décoré ainsi qu’à un sublime solo de flûte à bec de notre technicien de son, Olivier Houde qui accompagnait notre animateur Nic Audet à la guitare. En somme, que des moments mémorables!

Chaque semaine, nous nous rassemblons au Tabasco Bar dans Côte-Des-Neiges (juste à côté du métro) pour la soirée d’humour la plus légendaire du quartier! Nous avons des gros noms, parfois des petits noms, mais toujours TOUJOURS des très bons noms!

Le tout, pour seulement 5$. Oui oui, 5$.

La saison se termine le 6 avril 2016, faites vite!