Je suis magnétique et c’est la raison pour laquelle je n’aurai jamais une vie normale.

Le mois dernier, j’ai fêté mes 3 ans de vie commune avec le mâle de ma vie. Un peu poilu, un peu bougon, parfois indépendant, et totalement casse-cou, mais toujours aussi affectueux à sa manière. Pour vrai, je ne l’échangerais pour rien au monde. Son regard amoureux me fait fondre à chaque fois. De plus, avec lui, j’ai la certitude qu’il sera toujours là quand je vais revenir à la maison.

Bon, faut dire que c’est facile de dire cela quand il est combiné à rester de force à la maison sous peine de réprimande. Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise, je l’aime tellement que je ne voudrais pas qu’il meure en se faisant frapper par un char, ou pire! qu’il me ramène des bébittes comme il l’a déjà fait par le passé. Heille, j’ai dû payer 200$ de frais au vétérinaire l’autre jour, j’étais en tbk!

Ok, oui, je viens vraiment de décrire la relation que j’ai avec mon chat comme si c’était l’homme de ma vie. Mais c’est ça que ça fait quand on est une fille en couple avec le célibat. Au moins, avec mon chat, je suis au courant dès le départ que ma relation avec lui pourra durer entre 13 et 17 ans, dans le meilleur des cas. Et je tiens à dire que c’est vraiment rare une relation aussi longue de nos jours!

Faut dire que mes relations précédentes avec les vrais hommes de type humain n’ont jamais été ben ben concluantes. Et en fait, j’avoue que c’est un peu de ma faute. Je ne crois pas être faite pour les relations stables, confortables, parfaites. Quand vient le temps de laisser tomber les papillons dans le couple, et de commencer à voir l’autre avec des défauts, dans le confort d’une maison, et que la vie réelle commence, ça y’est, on vient de me perdre. Hors de ma vie, relation parfaite, je ne te veux point. Je te suis, je te fuis, je cries et je m’enfuis.

J’ai toujours eu un trop grand besoin de liberté, d’actions, de pétillements. Je vis à grand coup d’adrénaline et de séduction. #JeSuisYolo, et ce, bien malgré moi.

D’ailleurs, c’est vraiment drôle de dire ça après avoir été brainwashée par TOUTE, je dis bien TOUTE la collection de Disney. Tsé, au début, j’en avais des valeurs! Mais, plus le temps avançait, plus la vie m’a appris que j’étais mieux de toute laisser-aller, et de ne vivre que pour moi. Et la vie a eu raison d’être. Je n’ai jamais été aussi ambitieuse et eu autant confiance en mes capacités, en mes projets de vie. Mais si peu en l’amour.

Dieu est mort et moi je ne suis qu’une petite princesse de Disney aux illusions râpées brutalement sur l’asphalte.

À 22 ans, ça m’a tout pris pour arrêter de croire à Disney. Et j’ai des amis qui y croient encore. J’sais pas comment ils font en fait? Certains viennent de se marier, d’avoir leur premier enfant.
Leur deuxième. Leur troisième… Je ne les ai juste jamais compris. On n’a clairement pas les mêmes objectifs de vie, en tout cas.

Bref, changer le monde en changeant des couches, c’est vraiment pas ma force.

J’ai peut-être une vision un peu pessimiste de l’humanité et c’est une très bonne raison de ne pas vouloir d’enfants. Mais, sincèrement, pourquoi j’infligerais à des pauvres âmes innocentes toute la misérabilité de notre monde, dans le but de finir par mourir dans d’atroces souffrances par l’inversement des pôles et autres catastrophes naturelles reliés aux changements climatiques? Je pose la question sérieusement. Pourquoi?! Il y a déjà trop d’humains sur la terre. L’Humanité commence à être due pour une bonne peste.

En fait, je trouve que la vie, et tout ce qui l’entoure, est tellement éphémère. Je trouve vraiment plus satisfaisant de vivre au jour le jour, de vivre le moment présent, vivre des beaux moments, avoir des belles discussions, avec ma tête dans le creux de ton épaule plutôt que recroquevillée sur elle-même. Ça m’importe tellement peu que tu ne restes pas le lendemain pour déjeuner avec moi. C’est tellement pas ÇA la fin du monde!

Rappelles-moi, rappelles-moi pas, c’est à ta guise. C’est juste pu important pour moi. Je vais penser à toi quand même, tsé. (…Ou pas). Mais… compliques-moi la vie, svp. Je suis accro au magnétisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s